Le rôle du Management de Transition

conseil en management

Les cabinets de Management de Transition mettent en adéquation le talent de directeurs expérimentés avec les besoins spécifiques des entreprises. Pour cela, le cabinet doit maîtriser et optimiser l’ensemble des processus nécessaires à la réalisation des missions et l’obtention des résultats attendus par ses clients.

Pour vous assurer qu’un cabinet applique des règles strictes d’éthique et de déontologie, sélectionnez en priorité ceux qui ont obtenu la labellisation du Bureau Veritas. En effet, les sociétés labellisées répondent aux critères suivants :

  • L’existence de processus garantissant la compétence des intervenants
  • Le strict respect de la législation du travail
  • Une formalisation contractuelle claire pour les deux parties
  • Un déroulement personnalisé de la prestation de service
  • Le suivi de la qualité de service par la prise en compte de la satisfaction client

Si le cabinet n’est pas encore labellisé vérifiez toutefois qu’un système de pilotage de la qualité existe et que le cabinet maîtrise un certain nombre de processus :

  • Avant la mission, le cabinet rédige t-il un véritable cahier des charges expliquant le contexte de l’entreprise, les enjeux de la mission, les attentes de son client ?
  • Avez-vous eu un échange en face à face avec un associé du cabinet permettant d’évaluer votre valeur ajoutée dans la mission à mener ?
  • Est-ce que l’associé du cabinet est qualifié pour accompagner la mission et évaluer les enjeux ?
  • Vous demande t-on de démarrer la mission par un diagnostic avec un plan d’actions détaillé ?
  • Pendant la mission le directeur associé du cabinet accompagne t-il la mission pour suivre la réalisation des objectifs fixés ? Réalise t-il des points réguliers avec son client et vous-même ?
  • Un bilan de mission est-il réalisé permettant de vérifier l’atteinte des objectifs ?

Autant de questions à vous poser avant de vous engager avec un cabinet.

En effet, travailler avec une société labellisée, reconnue et fiable vous permettra de développer sereinement votre carrière de manager de transition. Associer vos compétences à un cabinet reconnu, soucieux de l’éthique et de la déontologie dans la profession vous permettra aussi de bénéficier de son image de sérieux et de professionnalisme. Des atouts majeurs pour vos futures missions…

Vision du Management de Transition

Le Management de Transition vu par les dirigeants : une image très positive

Selon l’étude, il ressort qu’une forte majorité de dirigeants a une image positive du Management de Transition (près de 80 %). Plus le métier est connu, plus il est perçu positivement.
Les répondants ont une connaissance de première main du sujet : 52 % d’entre eux ont eu une expérience directe du Management de Transition. De ce fait, 51 % des personnes ont une vision parfaitement claire et 32 % une vision assez claire de cette notion.

À titre indicatif le prix de journée varie de 1000 € à 3000 € ht pour des interventions en direction générale, financière ou industrielle, en fonction du contexte. Pour connaître le coût d’une intervention, n’hésitez pas à contacter le cabinet https://www.2tmanagement.com qui vous communiquera le chiffrage en fonction de vos besoins.

Enquête complète présentée lors de la conférence-débat « Le Management de Transition : assurer la réussite de vos projets critiques ».

Clarté du terme « Management de Transition »

Globalement un sentiment de bonne compréhension du terme

Image positive / négative
L’image du métier est plutôt positive

 Cette vision positive est davantage marquée chez les :

  • DAF
  • Entreprises de moins de 2000 personnes

Image la moins positive :

  • Distribution / BTP / Secteur Public
  • Directions Générales

Corrélation intéressante :

  • Plus le Management de Transition est connu, plus il est perçu positivement

Connaissance des acteurs spécialisés

Les personnes ayant eu des expériences directes ont une meilleure connaissance et une meilleure image.

Plus la connaissance est indirecte (presse, impression générale), plus le terme est flou et l’image mauvaise.

Moins on déclare connaître le Management de Transition, plus on aura tendance à :

  • en avoir une image négative
  • considérer que ce sont les cabinets de consultants ou les chasseurs de tête les mieux placés pour les recruter
  • confondre Management de Transition et Outplacement

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*